Exposition "Lignes Corps Espaces"

Exposition "Lignes Corps Espaces"

Art contemporain ,  Exposition à Saint-Rémy
  • Plasticien et enseignant, diplômé des Beaux-arts de Caen en 2003 avec les félicitations
    Inscrit à la maison des artistes depuis 2006. J'ai pu développer mon univers visuel en France et à l'étranger.
    J'ai ainsi eu l'opportunité de collaborer avec des structures institutionnelles publiques: DRAC Normandie, FDAC de l'Orne, Centre des arts d'Enghien les Bains, Musée des Beaux-Arts D'Alençon ou encore galeries et structures privées : Siège social de Vente Privée, Galerie In Situ, Galerie Hors...
    Plasticien et enseignant, diplômé des Beaux-arts de Caen en 2003 avec les félicitations
    Inscrit à la maison des artistes depuis 2006. J'ai pu développer mon univers visuel en France et à l'étranger.
    J'ai ainsi eu l'opportunité de collaborer avec des structures institutionnelles publiques: DRAC Normandie, FDAC de l'Orne, Centre des arts d'Enghien les Bains, Musée des Beaux-Arts D'Alençon ou encore galeries et structures privées : Siège social de Vente Privée, Galerie In Situ, Galerie Hors Champ...
    Je développe une pratique plastique hybride interrogeant et renouvelant la statuaire classique.
    Bien que la figure Humaine me permette de créer du lien entre l'ensemble de mes créations elle n'est en aucune manière le sujet premier.
    Ces figures apparaissent à la fois massives et paradoxalement fragiles et pleines de vides. Ce vide s'active et vient donner corps à ces silhouettes. Le spectateur doit alors sélectionner ce qu'il observe: premier plan, second plan, structures, dentelles, ou bien encore l'espace dans et autour des œuvres.
    La lumière s'immisce dans les interstices, venant redessiner ces silhouettes au fil des heures.
    Qu'il soit réel ou suggéré le mouvement apparait quant à lui sous différentes formes. Ces sculptures oscillent, vibrent et se meuvent dans l'espace. Aussi, au mouvement suggéré, se crée un mouvement réel, s'activant par les déplacements du spectateur.
    Le renouvellement des formes s'opère également par les matériaux.
    Bien loin des marbres ou des bronzes antiques ces matériaux deviennent pauvres > ou extrêmement techniques.
    La dentelle prend corps et se spatialise, devient métallique, se colore, ou disparait finalement au profit de fibres végétales.
    Ces représentations convoquent alors et tout à la fois les arts premiers mais également les modélisations numériques les plus récentes.
    Ces silhouettes fragmentaires apparaissent alors comme autant de signes et de rythmes dans l'espace, les simplifiant à l'extrême, aux limites de l'abstraction.
Horaires
Horaires
  • Du 12 juillet 2024 au 28 août 2024